Argent

Un conflit oppose l'alliance d'achat européenne Agecore (Colruyt) à Mars, Red Bull et Heineken, auxquels il est demandé un effort de 0,8% sur les conditions d'achat. En attendant, certaines références des marques concernées disparaissent progressivement en rayon, relaient le magazine spécialisé Gondola et les journaux De Standaard et Het Laatste Nieuws. 

Le chiffon brûle entre l'alliance d'achat européenne Agecore (Colruyt, Edeka, Intermarché, Coop Suisse, Eroski et Conad) et une série de grands fournisseurs tels que Mars, Red Bull, Heineken. Le groupement d'achat reproche aux seconds de pratiquer des tarifs excessifs. Les retailers affiliés exigent une baisse des prix d'achat d'au moins 0,8%.

L'effet de ce conflit est ressenti en Belgique, notamment chez Colruyt, où plusieurs produits sont manquants, tels que le Red Bull ou des produits Mars et références Heineken mais aussi des produits d'alimentation pour chats (Perfect Fit) et pour chiens (Pedigree).

Agecore n'en est pas à son premier boycott. Au printemps dernier l'alliance d'achat avait retiré des centaines de produits Nestlé des rayons. Colruyt avait également participé à l'action, bien qu'à échelle plus réduite. Le conflit avait duré de mi-février à fin avril, jusqu'à ce qu'enfin un accord ait été conclu.

L'alliance d'achat AgeCore représente un chiffre d'affaires d'environ 140 millions d'euros.