Veyron, la résurrection de Bugatti

Veyron, la résurrection de Bugatti
©VW

La Veyron, présentée au salon automobile de Genève sera construite à partir de 2003 en Alsace

GENEVE "Près de 50 ans après le dernier modèle Bugatti, la marque la plus fascinante de l’histoire de l’automobile, revit", a déclaré le nouveau président de Bugatti, selon le texte d’un discours prononcé mardi soir en marge du salon.
"Comme le moteur est le coeur de toute voiture de sport, il était tout naturel de donner à son concepteur la présidence de Bugatti", a affirmé le président de Volkswagen, Ferdinand Piech, en présentant M. Neumann à la presse et en confirmant la création le 15 décembre 2000 de la société Bugatti Automobiles SAS, basée à Molsheim près de Strasbourg.
"C’est à Molsheim il y a plus que 90 ans que Ettore Bugatti a commencé à produire ces voitures, qui encore aujourd’hui sont considérées comme des objets d’art", a déclaré M. Neumann.
Le constructeur allemand Volkswagen est propriétaire de Bugatti, dont il veut faire la première marque mondiale de grand luxe, devant Rolls-Royce qui fait actuellement partie de son éventail de marques mais qui doit tomber dans l’escarcelle de BMW en 2003.
Avec 16 cylindres et une version de 1001 CV, ce nouveau bolide pourra atteindre une vitesse de 406 km/h.
Cette voiture, qui doit être produite à seulement 50 exemplaires par an, sera vendue au prix de 770.000 euros hors TVA, avait indiqué en décembre M. Piech dans la presse allemande.

Vous êtes intrigué, fasciné, magnétisé? Vous souhaitez en savoir plus, beaucoup plus sur la nouvelle Bugatti?
CLIQUEZ ICI

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be