Les Cotes de la DH - Daihatsu Terios SX

Christian Hubert
Les Cotes de la DH - Daihatsu Terios SX
©Daihatsu

La fiche technique

Daihatsu n’a pas manqué le grand départ des SUV. Spécialiste, à la fois, des petites voitures et des 4x4, la marque japonaise était mieux placée que quiconque pour créer ce petit véhicule multifonctions, à la fois voiture de tous les jours, monovolume et 4x4 de loisirs. Ce n’est d’ailleurs pas nouveau. Le Terios fut l’un des tout premiers du genre. Il fut créé il y a quatre ans, déjà, mais a subi un bon relifting, et, surtout, gommé quelques imperfections au niveau du moteur et de la boîte de vitesses. Il existe en trois niveaux d’équipement, avec ou sans boîte automatique pour les deux plus luxueuses, mais un seul moteur à essence. Sans avoir rien de commun avec elle sauf les dimensions, il a, en fait, pris la place de la Charade dans le catalogue européen.



Dix fois sur dix


Carrosserie 8

Après quatre ans, le Terios conserve une allure très moderne et n'a pas pris une ride, au contraire. Il est vrai que les quelques modifications extérieures (calandre, pare-chocs, blocs optiques et, à l'intérieur, habillage des sièges et tableau de bord) lui confèrent un aspect plus musclé.

Equipement 8,5

Daihatsu est une des marques qui fournissent le meilleur rapport équipement - prix. C'est vrai pour le Terios également. Même la version de base, S, est remarquablement dotée, et, par rapport à celle du milieu, dont on trouve l'équipement dans les colonnes ci-jointes, il ne manque que le verrouillage central, les lève-vitres électriques, le compte-tours ou les rétroviseurs électriques. La version la plus chère vaut surtout par la climatisation et l'ABS de série.

Confort 7,5

Le Terios n'a les inconvénients ni des vrais 4x4 ni des petites voitures. Quatre adultes y trouvent largement place et le cinquième n'est pas sacrifié. Grâce surtout à une modularité intelligemment conçue.

Performances 7

Les performances sur route sont bonnes, mais pas exceptionnelles. Le moteur 1300, par exemple, est un peu moins puissant que sur la Sirion qui dépasse cent chevaux. Vitesse et puissance ne sont de toute manière pas les arguments majeurs de ce véhicule de loisirs. Quant aux mesures de franchissement, elles sont très correctes, pour un tout chemin. Rien à voir avec les tout-terrain purs et durs comme le grand frère Rocky qui va bientôt disparaître des catalogues. Le Terios est un 4x4 permanent sans réducteur, donc sans vitesses courtes.

Consommation 8

De sensibles progrès ont été accomplis en ce domaine. Malgré la traction intégrale, on ne sera pratiquement jamais au-dessus des dix litres, et plus régulièrement aux environs de huit. La boîte automatique est nettement plus gourmande.

Comportement 7,5

Si la suspension est assez sèche, particulièrement à l'arrière, où l'on trouve un essieu rigide à cinq bras, la tenue de route est sécurisante et ce 4x4 est vraiment à la portée de tous. Freinage et direction sont sans faille.

Sécurité 7,5

L'ABS, ultra-perfectionné, avec EBS, n'existe que sur la version de luxe. Dommage, mais il faut bien donner aux clients des raisons concrètes de monter dans la gamme. Pour le reste, pointons le double airbag, les ceintures à prétensionneur et à trois points d'ancrage (sauf pour le siège arrière du milieu), mais aussi le capteur d'impact qui déverrouille automatiquement les portières et actionne les feux de détresse.

Moteur 8

C'est un nouveau bloc DVVT (Dynamic Variable Valve Timing) qui anime désormais le Terios. Toujours de 1.3 litre et 16 soupapes, il est plus agréable, plus vif et moins gourmand que son prédécesseur. Et toujours aussi solide.

Prix 8,5

Pas de doute, le prix reste un argument traditionnel pour Daihatsu. Avec un Terios à moins de 600.000 francs, il n'y a guère de concurrence possible, à l'exception de Suzuki.

En résumé 7,8

Avec ce modèle, Daihatsu confirme qu'il est bien un constructeur spécialiste et non généraliste. Dans un créneau en pleine extension, il a pris quelques longueurs d'avance avec un produit très fun, qui ne présente aucun véritable défaut, si ce n'est, pour la clientèle belge, l'absence de motorisation diesel.





Dimensions

Longueur 3 m 85
Largeur 1 m 56
Hauteur 1 m 70
Empattement 2 m 42
Garde au sol 1m 86
Vol. coffre 221/559 dm3
Poids 1.055kg
Pneus 205/70 R 15
Réservoir 46 l


Moteur

Type 4 cyl. en ligne 16v
Cylindrée 1298 cc
Alésage-course 72 x 79,7 mm
transmission 4x4 permanente
Puissance 85cv/6.000 tours
Couple 120 Nm/3.200 tours

Performances
Vitesse max. 145 km/h
De 0 à 100 km/h 16,1 s
Km départ arreté 38,6 s


Prix

Achat 639.792 F
TMC 2.500 F
Taxe (7 cv) 5.518 F
Equipement

DE SÉRIE
Galerie de toit
Bavettes AV et AR
Vitres teintées
Essuie-glace AR
Réglage des phares en haut.
Rétroviseurs électriques
Appuie-tête AR
Montre digitale
Sièges AR rabattables
Compte-tours
Vitres AV électriques
Verrouillage central
Direction assistée
Prééquipement radio 4 HP
Double airbag
Sécurité enfant

EN SUPPLÉMENT
Couleur métallisée12.000 F
Climatisation47.450 F
Boîte automatique28.238 F
Jantes en alliage35.000 F



Parmi les autres modèles
Daihatsu Terios S (85 ch)589.771 F
Daihatsu Terios SX (85 ch)639.792 F
Daihatsu Terios SXA (85 ch)668.030 F
Daihatsu Terios SXE (85 ch)699.899 F
Daihatsu Terios SXEA (85 ch)728.137 F



Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be