Civic sur tous les fronts

Honda compte redresser la marque en milieu de gamme avec plusieurs versions de son cheval de bataille

ALOST Les derniers exercices ont été désastreux, chez nous, pour Honda, qui conserve pourtant une superbe image de marque. Les dirigeants de Honda Norh Europe ont dressé un plan de redressement. A la base, la refonte complète du réseau avec, notamment, l'arrivée d'Alcopa, le holding Moorkens pour la distribution à Bruxelles, Anvers et Luxembourg.
En second lieu, l'arrivée massive, en fin d'année, des motorisations diesel, principalement sur les Civic. L'arrivée de la Civic devrait booster considérablement les ventes: le Coupé est disponible depuis fin février, la 5 portes (qu'on vous a déjà présentée) doit être le cheval de bataille de la marque et est lancée cette semaine, la 3 portes arrivera en automne et le monovolume compact Stream le 5 mai. A noter que le Stream ne portera pas le nom de Civic, comme le Zafira, son principal rival, ne porte pas celui de l'Astra, dont ils sont dérivés.
Et pour le reste? En 2002, Honda lancera une toute nouvelle petite voiture, le gros Shuttle a totalement disparu de nos catalogues, les H-RV et C-RV continuent leur chemin. Quant à l'Accord, une nouvelle motorisation 2.3 viendra s'ajouter à celles existantes.


Le Coupé et le Stream arrivent

En attendant la Civic trois portes

ENVOYÉ SPÉCIAL EN ALLEMAGNE STÉPHANE LÉMERET

FRANCFORT Ce n'est pas un hasard si le Stream, comme le Zafira, ne reprend pas le nom de la berline correspondante: le monospace du constructeur allemand est la cible avouée du Stream. Celui-ci est en effet sensiblement plus long que la moyenne de la catégorie des monospaces compacts, ce qui lui permet d'offrir une troisième rangée de sièges, comme le Zafira. De là à parler d'une voiture sept places, il y a un pas que seul Honda ose franchir. La place centrale de la rangée du milieu est en effet trop inconfortable pour être considérée comme un vrai siège. Et aux places arrière, la garde au toit est insuffisante pour de grands adultes. La faute en revient bien sûr à la ligne plutôt élégante et dynamique, adoptée aux dépens de certains aspects pratiques (visibilité avant gauche notamment). Comme dans toutes les nouvelles Civic, la place pour les pieds du passager avant n'est pas assez généreuse non plus. En revanche, la modularité de l'arrière est convenable, assez proche finalement de celle d'un Zafira.
Mais c'est surtout au chapitre dynamique que le Stream marque des points : sa tenue de route très stable et son freinage sont dignes de la réputation sportive de la marque. Côté moteurs, le choix est donné entre deux solutions essence : un 1.7 de 125 chevaux et un 2 litres 156ch. Si ce dernier se révèle brillant, le premier est malheureusement affublé d'une boîte aux rapports trop longs, qui brident ses performances. A noter la possibilité d'opter pour une boîte automatique à commande par impulsions sur le 2 litres. Les prix, enfin : 799.000 F TVAC en version de base, ce qui n'est pas donné.

Coupé : original !

Un coupé avec une position de conduite proche de celle d'un monospace : voilà ce que propose Honda avec cette Civic Coupé qui ne gagnera sans doute jamais un prix d'élégance mais qui a le mérite de diversifier l'offre de la marque dans cette catégorie. Doté d'une excellente tenue de route, d'un moteur 1.700cc 120 ou 125 chevaux de très bonne facture et d'une boîte de vitesses rapide, il devrait séduire les amateurs de conduite dynamique. Le prix de base de la version 120ch est intéressant : 699.000 F TVAC.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be