Diesel: Ford dans la course

Le nouveau TDCi de la Focus vaut le détour!

JEREZ Avec ses 90 petits chevaux, la Ford Focus turbo diesel la plus puissante commençait à faire pâle figure face aux dernières réalisations de la concurrence. Sans même parler des incroyables 150 cavallini de la Golf TDI la plus affûtée, il était temps de réagir. C'est ce qu'a fait la marque à l'ovale de très jolie façon pouvons-nous ajouter après avoir essayé la nouvelle Focus TDCi en Andalousie.
Ce moteur baptisé Duratorq DI est une toute nouvelle réalisation, qui préfigure en partie les futurs moteurs turbo diesel de Ford. Il s'agit bien entendu d'une mécanique injection directe common rail. D'une cylindrée de 1.753cc, il développe officiellement 115 chevaux et 250Nm. Officiellement? Oui, car en réalité, il est capable de dépasser quelque peu ces valeurs en pleine accélération. Une sorte d' overboost momentané, pour effectuer un dépassement ou gravir une côte. Le résultat est en tout cas enthousiasmant, surtout pour un moteur affichant une si petite cylindrée. Il se révèle en effet plus agréable que bien des concurrents de 1.900 ou 2.000cc. Sa souplesse est exceptionnelle, sa bonne volonté à hauts régimes impressionnante et son silence d'utilisation absolument remarquable. Le moteur est en effet parfaitement isolé. Il n'y a qu'à froid qu'il émet quelques bruits et vibrations vers l'habitacle. Ajoutez à cela une boîte de vitesses agréable et vous obtiendrez un cocktail mécanique des plus agréables. Et la Focus étant une des voitures les mieux conçues de sa catégorie (habitabilité et confort irréprochables), elle en devient un maître-achat même si son prix sera supérieur de 66.000 F à celui de la version 90 chevaux.
Mais comme celle-ci est presque donnée...

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be