La DS3 Crossback sera aussi électrique

Alors que la petite soeur de la DS7 Crossback vient à peine d'être dévoilée, la version full électrique est déjà annoncée pour l'an prochain

Philippe Van Holle
La DS3 Crossback sera aussi électrique
©D.R.

Alors que la petite soeur de la DS7 Crossback vient à peine d'être dévoilée, la version full électrique est déjà annoncée pour l'an prochain

Un an et demi après la DS7 Crossback, voici la petite sœur, la DS3, tout aussi Crossback. Si la filiation entre les deux modèles ne peut se démentir, la cadette a aussi ses particularités.

ds " crossback
©D.R.

La grande différence quand même, entre les deux, est surtout que, si la DS7 est importante pour asseoir et diffuser l’image de la (nouvelle) marque (ce qui est toujours un peu difficile à comprendre aujourd’hui pour le commun des mortels), la DS3 doit, elle, remplir les carnets de commande autant que les caisses du constructeur français !

En gros, il s’agit d’un SUV moyen (4,12 m) dont l’esthétique ne fera sans doute pas l’unanimité en voulant allier distinction et originalité. L’arrière a (presque) tout de la grande (la 7 donc), dont les feux très étirés, l’avant est, disons, plus osé, avec ce regard un peu étrange et complexe (qui peut du reste recevoir la technologie Matrix anti-éblouissement).

On remarque les poignées affleurantes, qui se déploient seulement quand on les utilise, ou automatiquement lorsqu’on s’approche de la voiture avec la fonction ouverture mains-libres. C’est la petite touche premium extérieure qu’on ne trouve que rarement sur une voiture de ce gabarit.

ds " crossback
©D.R.

À l’intérieur, assez haut de gamme, la planche de bord est assortie d’un écran 10,3’ tactile, toute l’instrumentation étant d’ailleurs numérique (de série !).

À noter que L’accès et le démarrage peuvent se faire à l’aide d’un smartphone. La voiture peut aussi être équipée d’une conduite semi-autonome, en alliant l’aide au maintien de voie et le régulateur de vitesse adaptatif, capable en outre de stopper et relancer l’auto.

L’auto est proposée d’abord avec des motorisations essence de 100, 130 et 155 ch, et diesel de 100 et 130 ch. Mais la véritable innovation est l’arrivée, fin 2019, d’une version 100 % électrique qui développera 100 kW (ou 136 ch) pour un couple de 260 Nm. L’énergie sera fournie par une batterie de 50 kWh. DS annonce une autonomie de 450 km en NEDC (ou 300 km selon les normes plus réalistes du WLTP). Par contre, aucune version hybride n’est envisagée et aucun prix n’a encore été évoqué.

ds " crossback
©D.R.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be