Autos: voici les options choisies après le Covid-19

La crise sanitaire influence les consommateurs…

Autos: voici les options choisies après le Covid-19

Enquête Ipsos La crise sanitaire influence les consommateurs…

S i la voiture retrouve du crédit auprès des consommateurs chinois après la crise du Covid-19, on remarque que le choix des options est également influencé par la nature même de l’épidémie.

Ainsi, selon l’étude Ipsos, les options comme la climatisation avec filtre anti-germes, l’habitacle en matériaux antibactérien ainsi que le moniteur de santé des personnes présentes dans le véhicule ont vu leur popularité augmenter de respectivement 51 %, 49 % et 42 %.

De même, le secteur de l’après-vente est également touché par les changements d’habitudes de consommation puisque les requêtes en ligne à un service de désinfection de véhicule ont augmenté de 47 %.

On remarque par ailleurs que si le prix du véhicule demeure important pour un acheteur sur deux (51 % exactement), la "configuration saine" de la voiture influence 69 % des consommateurs.

L’option "bureau à bord" est celle qui, selon cette enquête, intéresse le moins les Chinois (29 %).

Décidément, comme le disent tous les spécialistes, il y aura bien un avant et un après crise Covid-19. Bien sûr, on peut imaginer que les conclusions d’une telle enquête, à la sortie d’une épidémie aussi dévastatrice, sont quelque peu tronquées tant le traumatisme est encore présent dans l’esprit du public sondé. Il faudra voir dans quelques mois, voire dans quelques années si la tendance se maintient. L’être humain a parfois la mémoire courte.

En attendant, l’industrie automobile européenne, aujourd’hui à l’arrêt, a là quelques raisons d’espérer, grâce à cet exemple chinois. Ce n’est déjà pas si mal.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be