Essai auto Mercedes Classe C : plus proche des étoiles

Difficile de réinventer une des stars incontestées du marché des berlines moyennes premium. Pour sa nouvelle Classe C, Mercedes s’est inspiré de la Classe S, le vaisseau amiral de la marque.

Maxime Hérion
Lorsqu’on la voit en « vrai » pour la première fois, la ressemblance avec la Classe S est assez étonnante. Cependant, à y regarder de plus près, la nouvelle Classe C se révèle moins massive, même si elle a pris de l’embonpoint car son empattement a grandi de 2,5 cm et sa longueur totale est en hausse de 6,5 cm pour atteindre 4,75 m. Cet embourgeoisement est tout bénéfice pour les passagers qui disposent désormais de plus de place aux jambes, une faiblesse reconnue de ce modèle. La nouvelle Classe C break gagne 30 litres de coffre pour atteindre...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité