Tesla sous le coup d’une enquête après un accident provoqué par la conduite autonome

Le 3 novembre dernier, une Tesla Model Y a été impliquée dans un accident de la circulation près de Los Angeles. Selon son conducteur, c’est le mode de conduite autonome, activé au moment de l’accident, qui en serait le responsable.

Nicolas Morlet
Tesla sous le coup d’une enquête après un accident provoqué par la conduite autonome
©DR

Le conducteur a expliqué au média américain The Verge n'avoir pas été en mesure de reprendre le contrôle du véhicule après que celui-ci se soit engagé sur la mauvaise voie de circulation alors que la fonction FSD (Full-Sel Driving) était activé. "La voiture a émis une alerte dans le virage. J'ai donc essayé de tourner pour la remettre sur la bonne voie. Mais elle a gardé le contrôle et s'est engagée du mauvais côté quand même".

La NHTSA, l’agence américaine de sécurité routière a donc décidé d’ouvrir une enquête pour connaitre le fin mot sur cette histoire. Précisons que ce dispositif de conduite autonome n’est pas disponible en Europe. Et ne semble donc pas encore tout à fait prêt à se substituer totalement à l’être humain.

Sur le même sujet

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be