Crainte de la batterie vide ? Sachez-le : une voiture électrique peut parcourir jusqu’à 38 km de plus quand elle est "à plat"

Voir les indicateurs de charge et d’autonomie approcher du 0 peut s’avérer anxiogène pour nombre de conducteurs de voitures électriques. Les résultats de l’Ecobest challenge organisé par Autobest devraient les soulager face à la peur de la "panne sèche" : il est encore possible de parcourir de nombreux kilomètres une fois les batteries vides.

Nicolas Morlet
Crainte de la batterie vide ? Sachez-le : une voiture électrique peut parcourir jusqu’à 38 km de plus quand elle est "à plat"
©Autobest

En collaboration avec Vinfast, un nouveau constructeur vietnamien qui entend conquérir le marché de la voiture électrique, Autobest a réuni 15 modèles électriques pour un test de consommation grandeur nature. Sélectionnées selon des critères tels qu’une autonomie supérieure à 200 km WLTP et un prix de vente inférieur à 32.000€, les prétendantes se sont élancées de Terrassa, près de Barcelone pour un périple d’autant de boucles que nécessaire d’un circuit de 60 km composé d’autoroutes (50%), routes (20%) et ville (30%). Lorsque l’autonomie restante tombait sous les 60 km, les véhicules poursuivaient leur route sur des boucles de 22 km aux caractéristiques similaires jusqu’à atteindre le fameux zéro. Une fois atteint, les testeurs poursuivaient leur route en comptabilisant le nombre de kilomètres encore parcourus avant l’arrêt complet.

Enseignements

Durant ce test, aucune voiture engagée n'a été en mesure d'atteindre le kilométrage homologué WLTP. Toutefois, on constate de grosses disparités entre les modèles. Ainsi la Dacia Spring a atteint 98,67% de sa valeur WLTP, tandis que la Citroën ë-C4 n'a été en mesure que de parcourir 74,59%.

Et surtout, toutes les 15 ont été en mesure de poursuivre leur route une fois la batterie officiellement "à plat", durant 14 à 37,8 km selon les modèles selon les extrêmes, respectivement la VW ID.3/Cupra Born et la Nissan Leaf ! Voilà qui devrait offrir une bouffée d'oxygène bienvenue si malheureusement une borne s'avérait un peu plus compliquée à trouver qu'escompté.

Enfin, Autobest a également mesuré l'énergie nécessaire à la recharge complète. Sans surprise, tous les modèles ont réclamé plus que la capacité nominale des batteries. Logique, puisqu'il y a toujours des pertes liées à la chauffe et la transformation du courant alternatif (AC) en courant direct (DC) dans le cadre d'une charge rapide, etc. Un gaspillage qui peut s'avérer conséquent, puisqu'il représente 5,9 (VW ID.3) à 27,1% (Honda e) de l'énergie injectée.

Crainte de la batterie vide ? Sachez-le : une voiture électrique peut parcourir jusqu’à 38 km de plus quand elle est "à plat"
©Autobest

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be