Le bateau transportant des voitures en feu au large des Açores a finalement sombré : plus de 1.000 Porsche, Bentley et Lamborghini perdues.

Un navire panaméen transportant des véhicules neufs vers les Etats-Unis pour le compte du groupe Volkswagen a été la proie d’un violent incendie au large des Açores le jeudi 17 février. Il a finalement sombré dans une mer agitée ce lundi. Si l’équipage est sain et sauf, près de 4.000 voitures ont été impactées par le sinistre, dont plus de 1.000 voitures de luxe, Porsche et Bentley.

Nicolas Morlet
Le bateau transportant des voitures en feu au large des Açores a finalement sombré : plus de 1.000 Porsche, Bentley et Lamborghini perdues.
©Marine portugaise

Ce jeudi, le Felicity Ace, navire battant pavillon panaméen mis en service en 2005, a pris feu au large de l’archipel portugais des Açores, à plus de 1.600 km des côtes continentales européennes. Parti du port allemand de Emden le 10 février dernier, il devait arriver sur les côtes américaines le 23, mercredi prochain. Les 22 membres d’équipage ont pu être secourus par la marine portugaise et d’autres vaisseaux à proximité.

Porsche, Bentley, Lamborghini…

Long de 198 m et large de 32 m, le Felicity Ace est un bateau spécialement aménagé pour le transport de véhicules (un roulier, ou « ro-ro » dans le jargon). Il était affrété au moment du drame par un sous-traitant logistique du groupe Volkswagen. Dans ses ponts : plus de 1.100 Porsche, 189 Bentley, mais aussi des Lamborghini, des Audi et des Volkswagen ID.4, Arteon et Golf GTI. Au total, ce sont 3.965 véhicules du géant automobile allemand qui étaient à bord, selon un e-mail interne de Volkswagen Group obtenu par Bloomberg.

De gros retards en perspective

Si l’origine du sinistre reste à déterminer, tout comme l’état exact des véhicules, les constructeurs concernés ont déjà pris les devants. Les ex-futurs propriétaires de Porsche par exemple ont reçu un message sur l’application Track Your Dream Drive, permettant de suivre en temps réel le cheminement de leur voiture vers la concession. La branche américaine a, via un communiqué, annoncé « soutenir ses clients et dealers de leur mieux pour trouver des solutions », invitant les personnes concernées à prendre contact avec leurs concessions.

Voilà en tout cas qui ne devrait pas faire les affaires du groupe Volkswagen, surtout en cette période où la pénurie de composants électroniques a déjà un impact sur les cadences de production, et tire en longueur les délais de livraison.

Mise à jour du 02/03

Après une dizaine de jours passés à lutter contre un incendie difficile à gérer, le Felicity Ace a finalement sombré ce lundi 28 février. Le roulier, d'où continuait à s'échapper une épaisse fumée, en raison notamment des batteries au lithium de certains modèles électriques présents dans la cargaison, était malmené par une mer agitée. Il s'est incliné de 45 degrés sur son flanc droit avant de disparaitre de la surface. Pour l'instant, aucune pollution aux hydrocarbures n'a été détectée précise un porte-parole de la compagnie MOL Ship Management.

Le bateau transportant des voitures en feu au large des Açores a finalement sombré : plus de 1.000 Porsche, Bentley et Lamborghini perdues.
©Marine portugaise

Sur le même sujet

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be