"Une voiture neuve? Pas avant l’été 2024": plus de deux ans d'attente pour une nouvelle voiture!

Après la pandémie de Covid-19, qui a entraîné une pénurie de puces électroniques, c’est au tour de la guerre en Ukraine de rajouter du retard dans la production des voitures neuves. Avec comme conséquence des délais qui s’allongent parfois de manière vertigineuse !

Stéphane Monsin
"Une voiture neuve? Pas avant l’été 2024": plus de deux ans d'attente pour une nouvelle voiture!
©Shutterstock
Vous n'êtes sûrement pas passé à côté de cette info : c'est en Ukraine qu'on retrouve plusieurs fournisseurs majeurs de faisceaux électriques pour le secteur automobile. Avec l'invasion du pays par la Russie et la guerre en cours, certaines de ces usines ukrainiennes ont dû fermer, entraînant une réaction en chaîne. Début mars, à court de câbles électroniques, des usines automobiles en Allemagne, mais aussi en République tchèque par exemple, ont dû stopper leurs activités pour plusieurs jours, parfois même, plusieurs semaines. Le groupe Volkswagen a notamment été sévèrement touché avec l'arrêt temporaire...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité