Bornes de charge : deux pays concentrent 50% des bornes en Europe !

Plus que jamais, le développement de l’infrastructure publique de charge s’annonce comme la principale pierre d’achoppement dans la marche forcée vers l’électrification voulue par l’Europe. Un rapport de l’Association des Constructeurs Européens d’Automobiles (ACEA) met en avant un chiffre interpelant : 50% des points de charge européens sont concentrés dans deux pays seulement.

Nicolas Morlet
Bornes de charge : deux pays concentrent 50% des bornes en Europe !
©Fastned

Plus que jamais, la transition vers la voiture électrique telle que voulue par l’Europe risque de creuser les inégalités. En termes financier d’une part. Mais également en termes d’accès à la recharge en milieu public. Ainsi, selon votre lieu de résidence, la charge de la voiture pourra virer du rêve au cauchemar.

Selon l’ACEA, les conducteurs néerlandais et allemands sont de loin les plus nantis en la matière. En effet, sur les 307.000 points de charge ouverts au public, la moitié d’entre eux se trouvent dans ces deux pays : 90.284 aux Pays-Bas, 59.410 en Allemagne ! Rapporté à la superficie du pays, le chiffre de nos voisins du nord est d’autant plus impressionnant, puisque le pays ne représente que 0,8% du territoire européen. La France complète le podium, avec 37.128 bornes accessibles. La Belgique s’en tire honorablement en sixième position avec environ 13.800 bornes.

Tout en bas du classement, on trouve Chypre et Malte, dont les 57 et 98 points de charge seulement doivent être mis en corrélation avec la petite taille de leur territoire. Le problème est en revanche plus criant pour les pays d’Europe centrale et de l’est : la Bulgarie, qui ne compte que 0,2% des bornes européennes (environ 600) alors que son territoire représente 2,7%, la Roumanie (0,4% de bornes pour 5,8% du territoire) ou encore la Pologne (0,9% pour 7,7%).

Bref, les Européens sont donc loin d’être égaux face à la recharge !

Sur le même sujet

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be