La DS7 remet les pendules à l’heure

Lancée en 2018, la DS7 est la véritable locomotive des ventes de DS Automobiles. Mais depuis l’arrivée de la DS4 bien plus moderne, elle semblait un brin dépassée sur le plan technologique. Un comble ! La marque lui offre donc un profond restylage qui s’accompagne d’une montée en gamme, tant sur le fond que sur la forme.

Nicolas Morlet
La DS7 remet les pendules à l’heure
©DS Automobiles

Si de prime abord les changements cosmétiques semblent discrets, les retouches apportent toutefois un côté plus élégant et des détails plus soignés au grand SUV français. A l’avant, ce sont surtout les nouvelle LED intégrées dans les boucliers qui se remarquent, tandis qu’à l’arrière, le bandeau chromé est frappé de l’inscription « DS Automobiles » en toutes lettres. Les nouveaux phares Pixel LED offrent une meilleure portée et permettent toujours de masquer certaines zones d’éclairage pour éviter d’éblouir les conducteurs venant en sens inverse par exemple.

La DS7 remet les pendules à l’heure
©DS Automobiles

Dans l’habitacle, outre quelques retouches et une nouvelle sellerie cuir, on notera l’arrivée de la dernière version du système multimédia, qui promet d’être plus fluide et plus complète que celle qu’elle remplace. En matière de confort, la DS7 peut désormais compter sur les suspensions Active Scan, qui analysent la route devant le véhicule et adaptent l’amortissement de chaque roue en fonction, en quelques millisecondes.

La DS7 remet les pendules à l’heure
©DS Automobiles

Une version DS Performance de 360 chevaux !

Sur le plan technique, la principale nouveauté est l'apparition d'une troisième motorisation hybride rechargeable, en complément de celles de 225 et 300 ch déjà existantes. Celle-ci a été mise au point par les équipes de DS Performance et délivre 360 chevaux via ses quatre roues motrices, autre exclusivité de cette version. Le système est identique à celui qu'on connait déjà sur la DS9 E-Tense 360 et la Peugeot 508 SW, et associe donc un moteur essence de 200 ch à deux moteurs électriques de 110 et 112 ch, ce dernier étant situé sur l'essieu arrière. Le châssis a été adapté en conséquence, avec des suspensions rabaissées de 15 mm et des disques de freins avant de plus grand diamètre (380 mm). Ce DS7 E-Tense 4x4 360 passe de 0 à 100 km/h en 5,6 secondes. Sa batterie de 14,2 kWh promet en outre une autonomie électrique de 65 km.

Le 1.5l BlueHDI diesel de 130 ch reste également proposé.

Les commandes seront ouvertes durant l’été, et les premiers modèles de ce DS7 restylé devraient arriver en concession dès septembre.

La DS7 remet les pendules à l’heure
©DS Automobiles

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be