Citroën ë-C4X : une C4 à coffre et électrique. Mais pour qui ?

Citroën vient de dévoiler la nouvelle version quatre portes de sa C4. Un modèle destiné aux marchés du sud et d’Orient, toujours demandeurs de ce type de carrosserie, qui sera également distribué en Belgique, mais uniquement en motorisation électrique. Un choix qui peut étonner…

Nicolas Morlet
Citroën ë-C4X : une C4 à coffre et électrique. Mais pour qui ?
©Citroën

Longue de 4,6 m, la C4X se positionne juste au milieu entre la C4 « normale » de 4,36 m et la C5X de 4,8 m. Elle partage d'ailleurs l'immense majorité de ses composants avec la première, dont elle est une nouvelle déclinaison. L'empattement reste identique, tout comme l'ensemble de la partie avant de l'habitacle. Même les protections en plastique supplémentaires et la garde au sol issues de l'univers du SUV sont préservées. La grande différence s'observe donc à l'arrière où, sous le dessin plongeant de son pavillon, cette C4X cache un coffre traditionnel d'une contenance 510 litres (+130 par rapport à la C4).

Citroën ë-C4X : une C4 à coffre et électrique. Mais pour qui ?
©Citroën

Cette carrosserie classique ne rencontre plus que très peu d’adeptes dans nos contrées. Mais le récent succès des Tesla Model 3 et, dans une moindre mesure, des Polestar 2, justifie sans doute le choix de Citroën de la commercialiser chez nous uniquement en version électrique.

Malheureusement, la partie technique n'évolue guère non plus par rapport à la ë-C4. Si sa motorisation de 136 ch reste cohérente pour une voiture de cette gamme, les 350 km WLTP promis – qui devraient se traduire par un petit 300 km réels en usage mixte – semblent toujours un peu limite pour une voiture à vocation familiale.

Ni les prix ni la date de commercialisation ne sont pour l’instant connus.

Citroën ë-C4X : une C4 à coffre et électrique. Mais pour qui ?
©Citroën

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be