Après le rush , le prix des voitures de location semble enfin revenir à la baisse

Pour la fin de l’été, l’offre revient.

Van Hoof Thibaut
Après le rush , le prix des voitures de location semble enfin revenir à la baisse
©Shutterstock

Les voitures de l'occasion se sont négociées à prix d'or ces derniers mois, mais la situation semble doucement revenir à la normale. "Nous remarquons que nombre de Belges réservent encore et toujours leur voiture de location à la toute dernière minute. En juillet, plus de la moitié des réservations concernait une période de location en juillet et août, et seulement 30 % une période en septembre, explique Hans Knottnerus, Managing Director Pays-Bas, Belgique et France de Sunny Cars. Cela explique pourquoi il reste encore une offre variée de voitures de location disponibles pour la fin de l'été à différentes destinations populaires du sud de l'Europe. Si vous planifiez un voyage en septembre, pensez à réserver dès maintenant votre voiture de location pour devancer les réservations de dernière minute et profiter d'un tarif avantageux. "

Et pour la suite ? Quel avenir pour le secteur et les clients ? "La situation du marché change, mais évolue chaque jour d'une manière comparable au marché boursier. Pour certaines destinations, la demande de voitures de location est moins importante que prévu, notamment à cause de l'inflation, de la hausse des coûts de l'énergie et des problèmes rencontrés dans les aéroports européens. Un certain nombre de fournisseurs de parc automobile souhaitent par conséquent pousser les gens à réserver en proposant des prix plus bas. Par ailleurs, on note toujours des périodes de pic lors desquelles persiste le problème des pénuries de voitures de location et des prix élevés. Le marché de la location de voitures présente dès lors pour le moment une image très hétérogène et les évolutions futures sont difficiles à prédire."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be