Dodge Hornet : l’Alfa Romeo Tonale a désormais une cousine américaine

Les synergies de groupe se trouvent parfois là où l’on ne les attend pas. Ainsi le tout nouvel Alfa Romeo Tonale se voit-il rebadgé Dodge pour le marché américain, faisant par la même occasion renaitre une appellation historique de l’automobile américaine.

Nicolas Morlet
Dodge Hornet : l’Alfa Romeo Tonale a désormais une cousine américaine
©Dodge

Les acheteurs d'Amérique du Nord auront donc le choix au moment de s'offrir le nouveau SUV compact du groupe Stellantis. Ils pourront opter pour l'original, l'Alfa Romeo Tonale étant bien proposé en Amérique du Nord, ou opter pour son dérivé battant pavillon américain. La principale différence esthétique entre les deux se situe au niveau de la face avant, la grande calandre verticale de l'Alfa ayant disparu au profit d'un dessin plus horizontal sur le Dodge. Le reste se jouera dans les détails et habillages, ainsi que dans les réglages mécaniques.

Coté moteur, l’Hornet fera honneur à la réputation musclée de Dodge, avec 265 ch pour la GT essence, et 285 ch pour la R/T hybride rechargeable. La marque a également montré la future variante plus sportive, offrant un meilleur rapport poids/puissance et des attributs esthétiques plus marqués. Un modèle baptisé GLH, ce qui signifie Goes Like Hell, et se veut un hommage à la Dodge Omni GLH, une… Talbot Horizon dynamisée dans les années 80 pour le marché américain.

Quant à l’appellation Hornet, elle était déjà utilisée dans les années 70 pour désigner un petit coupé sportif et léger. Les temps changent.

Dodge Hornet : l’Alfa Romeo Tonale a désormais une cousine américaine
©Dodge

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be