Essai auto BMW X1 : Prise de carrure

Le X1 étant toujours l’un des best-sellers de BMW, surtout chez nous, le constructeur ne révolutionne pas le genre au moment de le remplacer. Le X1 se contente donc de prendre de la carrure, physiquement, numériquement… mais aussi électriquement.

Nicolas Morlet (avec GP)
Le X1 de 3e génération dresse une silhouette rehaussée aux contours robustes et aux passages de roues plus musclés. Les stylistes ont étiré le X1 tout en affinant ce qui renforce son élégance. Sur son prédécesseur, il gagne 22 mm d'empattement, 53 mm en longueur, 24 mm en hauteur, 44 mm en largeur… au bénéfice de l'habitabilité...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité