BMW i Vision Dee : gadget connecté ou avenir de l’automobile ?

BMW dévoile au CES de Las Vegas son second concept i Vision. Baptisé "Dee", celui-ci se veut un point de contact entre le monde réel et virtuel, et inaugure de nombreuses fonctionnalités que l’on pourrait retrouver dans les prochaines BMW de série.

Nicolas Morlet
BMW iVision Dee
BMW iVision Dee ©BMW

"Dee" signifie Digital Emotional Expérience, et marque la volonté de renforcer les liens entre les personnes et leur voiture. Il intègre pour cela des fonctions numériques inédites "bien au-delà du niveau de commande vocale et des systèmes d'assistance au conducteur que nous connaissons aujourd'hui". Un exemple ? L'affichage tête haute s'étend sur toute la largeur du pare-brise, pour afficher des informations sur la plus large surface possible. Cela ne risque-t-il pas d’augmenter la distraction du conducteur ? On devrait pouvoir en juger assez rapidement puisque cet équipement devrait se retrouver sur les modèles de la future génération ("Neue Klasse") à partir de 2025.

Mais BMW y a bien sûr pensé et ajoute le "Mixed Reality Slider". Grâce aux capteurs shy-tech du tableau de bord, le conducteur peut décider lui-même de la quantité de contenu numérique qu'il souhaite voir, selon cinq étapes qui vont de l'analogique, aux informations relatives à la conduite, au contenu du système de communication, à la projection de réalité augmentée, jusqu'à l'entrée dans des mondes virtuels. "En parallèle, des fenêtres à gradation peuvent également être utilisées pour estomper progressivement la réalité. La réalité mixte peut être expérimentée dans la BMW i Vision Dee d'une manière immersive qui fait appel à différents sens sans nécessiter d'outils supplémentaires, créant ainsi une nouvelle dimension du plaisir de conduire pour l'utilisateur".

BMW iVision Dee
BMW iVision Dee ©BMW

Humanoïde

L'expérience numérique commence déjà à l'extérieur du véhicule, avec un scénario d'accueil personnalisé qui combine éléments graphiques, effets lumineux et sonores. Les phares et la grille de rein BMW fermée forment également une icône phygitale commune (fusion du physique et du numérique) permettant au véhicule de produire différentes expressions faciales. Le concept peut donc parler aux gens et, en même temps, exprimer visuellement des humeurs telles que la joie, l'étonnement ou l'approbation. Il est même possible de projeter une image de l'avatar du conducteur sur la vitre latérale pour personnaliser davantage le scénario d'accueil.

Volkswagen dévoile sa berline électrique ID.7 à Las Vegas
BMW iVision Dee
BMW iVision Dee ©BMW

32 couleurs à la demande

Un an après avoir surpris tout le monde avec sa voiture qui passait du noir au blanc, BMW a considérablement développé la technologie : cette BMW i Vision Dee peut désormais décliner son extérieur en 32 couleurs !

Par ailleurs, le concept arbore un nouveau langage stylistique, déjà aperçu sur le i Vision Circular l’an dernier. Les traits sont plus simples et réinventent certains traits caractéristiques de BMW.  À l'intérieur, l’épuration est à son paroxysme, avec un usage réduit de matériaux, de commandes et d’affichages "afin que rien ne vienne perturber l'expérience numérique et le nouveau sentiment de plaisir de conduite accru" selon la marque. L’original volant est doté de points de contact qui prennent vie lorsqu'on s'en approche ou qu'on les touche et qui peuvent être actionnés en déplaçant le pouce.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be