Voici le Volvo EX30 et son intérieur inspiré de Tesla

Volvo étire sa gamme vers le bas avec un modèle inédit : l’EX30. Un SUV compact du segment B qui, conformément à la direction prise par Volvo, sera entièrement électrique. Un modèle ambitieux que Volvo annonce comme l’un de ses best-seller dans les prochaines années.

Nicolas Morlet

Le segment B-SUV attire les marques premiums ces derniers temps. Hasard ou coïncidence, cet EX30 est présenté quelques jours seulement après le Lexus LBX, l’un de ses futurs concurrents et également nouveau venu dans le segment. Sauf qu’à la différence du Japonais, le Volvo fonctionnera exclusivement sur batterie. Comme le laisse deviner son appellation, celui-ci prendra donc place sous le XC40 dans la gamme puisqu’il mesure 4,23 de long. Si l’espace à bord est plutôt correct, le coffre déçoit un peu, ne laissant que 319 litres aux bagages.

Volvo EX30
Derrière son look compact, l'EX30 est pleinement empreint du style Volvo. ©Volvo

A la Tesla

Le style est indubitablement empreint de la "patte" Volvo, et s’inscrit dans la directe lignée de l’EX90. C’est vrai à l’avant, dans le traitement des blocs optiques et la face avant lisse. Ca l’est aussi à l’arrière avec des feux en deux parties qui remontent le long de la lunette.

L’habitacle est plus digitalisé que jamais, puisque désormais c’est l’écran central de 12,3 pouces qui regroupe l’ensemble des fonctionnalités. Comme dans une Tesla Model 3 ou Model Y, sinon qu'il est ici positionné verticalement.

Il peut être scindé en trois zones distinctes pour conserver les informations les plus importantes pour le conducteur dans la partie supérieure. Et bien sûr, c’est Google Automotive qui se charge de faire fonctionner le tout, un vrai avantage par rapport à la concurrence tant se système se montre complet et réactif.

De série, l’EX30 embarque la panoplie complète des assistant de conduite, pour le meilleur et pour le pire. Citons notamment le système anticollision avec évitement des véhicules venant en sens opposé. Ou encore l’alerte en cas d’approche d’un usager faible à l’ouverture de la portière.

Volvo
L'intérieur est simplifié à l'extrême, centra autour d'un unique écran central, à la manière de Tesla. ©Volvo

Tarifs agressifs

L’EX30 sera proposé en trois configuration techniques. Les Single-Motor s’équipent d’un unique moteur arrière de 200 kW/272 ch et laissent le choix entre deux capacités de batteries, et donc deux niveaux d’autonomie : 49 kWh et 344 km ou 64 kWh pour 480 km sur l’Extended Range. Cette seconde batterie équipe également la version Twin Motor Performance, qui ajoute un moteur de 115 kW/156 ch sur l’essieu avant. Les performances sont en hausse, 3,6 secondes pour le 0 à 100 km/h eu lieu de 5,3, mais l’autonomie descend à 460 km. Au niveau de la recharge, ce sera 134 ou 153 kW sur une borne en courant continu (DC) ; 11 kW ou 22 kW en courant alternatif (AC) selon le niveau de finition.

Le Volvo EX30 est disponible dès à présent à la commande, avec un tarif agressif permis par la production en Chine. Il est proposé à partir de 38.990€. Pour la version Twin Motor Performance, il faudra compter 50.490€.

Volvo EX30
L'autonomie maximale peut atteindre 480 km sur une charge complète. ©Volvo
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...