Ce changement de dénomination ne change rien aux activités du géant automobile espagnol, qui distribue 29 marques et emploie 2.500 personnes dans le monde, avec des ventes avoisinant les 200.000 véhicules annuellement.

Astara Belux de son côté continuera donc la distribution de Hyundai, MG et Suzuki sur les marchés belges et luxembourgeois ; d’Isuzu en Belgique, aux Pays Bas, au Luxembourg et en Pologne ; de SsangYong en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Suisse ; de Maxus en Belgique, au Luxembourg, en Allemagne et en Suisse ; et de Aiways en Suisse.