Auto-moto Les pick-up ont le vent en poupe. Jeep fait renaître le Gladiator, l’attraction du Camp Jeep 2019 en juillet.

On l’a dit et répété, les pick-up ont la cote un peu partout en Europe et dans le monde. D’une part parce qu’ils ont un look qui permet de se singulariser par rapport à la masse et à la vague des SUV qui commence à en saouler plus d’un, mais aussi - et c’est à peine un paradoxe - parce qu’ils combinent pas mal d’avantages présents chez ces SUV qu’ils critiquent gentiment : position de conduite haute, double cabine permettant d’emmener quatre voire cinq personnes et confort de plus en plus acceptable.

Ajoutez, chez nous, l’avantage fiscal toujours bien d’actualité (pas de taxe de mise en circulation et une taxe de roulage annuelle réduite) et vous obtenez un cocktail qui, pour de plus en plus de gens, se révèle séduisant.

Dans le cas du Gladiator , on revient toutefois dans la catégorie des purs et durs. La photo de notre article parle d’elle-même. Les amateurs de tout-terrain mais aussi de nature avec un grand A seront ravis. Et s’il fut présenté en 2018 au Salon de Los Angeles, on sait aujourd’hui que ce modèle sera bien commercialisé en Europe.

On note que le Gladiator marque un retour aux sources pour Jeep, laquelle n’avait plus commercialisé de pick-up depuis trente ans ! Ce pick-up reprend le patronyme célèbre né en 1963 et emprunte ses dessous et son faciès au Wrangler pour renaître, donc, en 2020.

Les Européens pourront le découvrir à l’occasion du Camp Jeep 2019, qui se déroulera du 12 au 14 juillet à San Martino di Castrozza, en Italie, dans les Dolomites. Il constituera l’attraction de l’événement (avec un concept d’un autre pick-up : le Wrangler Rubicon 1941). Chez nous, le Gladiator héritera sans doute du 2.2 turbo diesel de 200 ch ou du 4-cylindres turbo essence de 272 ch. Aux États-Unis, par contre, il aura plutôt droit au V6 3.6 essence ou 3.0 diesel. Plusieurs configurations seront disponibles dont une version tôlée pour les amateurs un rien frileux, ou circulant davantage dans des environnements plus urbains ou assimilés…