Extérieurement, pas de surprise : l’e-tron GT est conforme au concept dévoilé voilà deux ans au Salon de Los Angeles voilà un peu plus de deux ans. Ou plutôt, c’est ça la surprise : c’est que la version de série en est en tous points conforme ! L’allure est sportive, athlétique, avec des flancs aux muscles prononcés et des épaules larges. De profil et de trois-quarts arrière, on pourrait prendre cette Audi pour une Porsche, avec son pavillon profilé qui descend d’un trait du toit à la malle arrière dicté par l’aérodynamisme, et qui permet d’afficher un excellent coefficient de trainée de 0,24 seulement !

© Audi
A bord, Audi a créé une ambiance de coupé, avec des sièges avant séparés par une imposante console centrale. La bonne nouvelle, et ça c’est une autre surprise, c’est que le constructeur a réduit le nombre d’écrans en revenant à des commandes traditionnelles pour les réglages de climatisation, plus ergonomiques en conduisant. L’ambiance est résolument sportive avec notamment des sièges semi-baquets ou un volant à méplat en Alcantara, et l’exclusivité de la motorisation est rappelée par un badge lumineux e-tron face au passager avant. Audi précise encore avoir renoncé au cuir au profit d’une sellerie composée  "d’un important pourcentage" de matériaux recyclés.

© Audi

Jusqu’à 600 chevaux !

L’Audi e-tron GT sera disponible dès ce mois de février en deux versions : l’e-tron GT Quattro de 350 kW (476 ch) capable d’accélérer de 0 à 100 km/h en 4,1 secondes et d’atteindre les 245 km/h. Et l’e-tron RS de 440 kW (598 ch), réalisant le même exercice en 3,3 secondes et pointant à 250 km/h. Pour que le dynamisme soit complet, la suspension pilotée, le blocage de différentiel arrière et le Drive Select (permet de faire varier les modes de conduite) sont fournis de série ; et les 4 roues directrices sont proposées en option !

Toutes deux partagent la même batterie de 85 kWh qui permet jusqu’à 487 km d’autonomie (WLTP). Grâce à l’installation d’une tension de 800V, la berline accepte la charge à très haute puissance, jusqu’à 270 kW sur une borne adaptée. De quoi récupérer jusqu’à 100 km en 5 minutes !

L’e-tron GT Quattro sera proposée à partir de 102.900 euros et la RS e-tron GT à partir de 143.200 euros.

© Audi