Pour Jaguar, le pétrole, c’est fini ! Voilà l’annonce surprise faite par Thierry Bolloré ce matin. Et cette transition va s’opérer à grande vitesse puisque dès 2025, Jaguar deviendra une marque 100% électrique pour lui permettre de "réaliser son potentiel unique" selon les termes du nouveau directeur général.

Ce passage à l’électricité passera bien sûr dans un premier temps par des véhicules conventionnels à batteries, mais également à l’avenir par des motorisations à hydrogène. Les premiers tests de prototypes en ce sens débuteront dès cette année au Royaume-Uni.

A terme, la marque reposera sur une unique plateforme dédiée à l’ensemble des modèles et qui sera exclusive à Jaguar, distincte donc de celles utilisées par Land Rover.

© Land Rover

Land Rover s’électrifie aussi

Land Rover, l’autre marque du groupe, se tourne elle-aussi vers l’électricité, à marche moins forcée toutefois. Le constructeur de tout-terrain proposera 6 modèles entièrement électriques au cours des 5 prochaines années, le premier d’entre eux étant prévu pour 2024. Le diesel, sera quant à lui graduellement supprimé dès 2026 pour pousser un peu plus les clients vers les modèles "zéro-émission" que la marque espère voir représenter 60% des ventes dès la fin de cette décennie. Les motorisations thermiques devraient s’éteindre définitivement en 2036.

Zéro-émission globales

Jaguar-Land Rover va même plus loin en affirmant sa volonté de devenir une entreprise neutre en émissions de carbone en 2039 pour l’ensemble de sa chaine d’approvisionnement, de production et ses véhicules. Pour ce faire, le groupe va "simplifier" et réorganiser ses sites, avec des fermetures d’usine à craindre malheureusement.