C’est en 1982 que Monsieur H., fidèle citroëniste, prend possession de sa 2CV en livrée Charleston, reconnaissable à son motif particulier et sa teinte bicolore noire et Rouge Delage. Il y fait monter par le garage des jantes d’Ami Super ajourées (contrairement aux jantes pleines des 2CV) et parcourt la trentaine de kilomètre qui sépare la concession Citroën de Cholet (Maine et Loire, ouest) de son domicile. Il la rentre au garage, protège la carrosserie de couvertures et… la laisse de la sorte durant 39 ans ! "Même l’air des pneus est d’origine Citroën" précise l’annonce de la maison de vente.

© Aguttes
Le futur propriétaire aura l’honneur de faire tourner le petit bicylindre de 31 chevaux pour la première fois en quelques décennies puisque le moteur n’aura pas été redémarré pour la vente. Mais celui-ci aura d’abord dû s’acquitter d’un chèque attendu entre 35.000 et 55.000€ ! Le prix à payer pour ce qui est sans doute l’une des toutes dernières 2CV dans un état strictement neuf.

L'annonce est à retrouver ici

© Aguttes