Porsche continue à égrener les variantes de sa huitième génération de 911. C’est aujourd’hui au tour de la Targa de faire son apparition, juste à temps pour profiter des beaux jours !

La 911 Targa, c’est la carrosserie à mi-chemin entre le coupé et le cabriolet. Son toit en toile au-dessus des passagers se replie électriquement sous la bulle vitrée arrière, caractéristique esthétique héritée du premier modèle de la lignée en 1965. Dans une cinématique travaillée, toute cette bulle arrière se soulève pour permettre à la capote de venir se ranger à plat dans un logement dédié, avant de reprendre sa position initiale, offrant ainsi une conduite cheveux au vent tout en restant mieux protégé des remous aérodynamiques que dans un cabriolet classique.

Le moteur six-cylindres 3.0l Turbo est proposé en deux niveaux de puissance : 385 ch pour la Targa 4 ou 450 ch pour la Targa 4S. Enrichis du Sport Chrono Package optionnel, elles réalisent l’accélération de 0 à 100 km/h en 4,2 et 3,6 secondes respectivement.

© Porsche

Les deux versions disposent de série des quatre roues motrices et de la suspension adaptative Porsche Active Suspension Management (PASM) qui adapte automatiquement l’amortissement aux situations de conduite. Le Porsche Torque Vectoring Plus (PTV) avec blocage électronique du différentiel arrière, dé série sur la Targa 4S ou en option sur la Targa 4 permettent de rendre la conduite encore plus sportive. Différents modes de conduite sont proposés, dont un mode « Wet » pour rendre la conduite sur sol humide plus sécurisante, preuve de l’orientation « toutes saisons » de ce modèle.

La nouvelle Porsche 911 Targa sera disponible dès le mois d’aout au prix de 131 865,80 € pour la Targa 4 ; 147 595,80 € pour la Targa 4S.

© Porsche