C’est ce 10 septembre que Lucid Motors présentera officiellement sa Lucid Air, son premier modèle de série étroitement dérivé du concept homonyme. Cette grande berline aux traits futuristes viendra naturellement croiser le fer avec la Tesla Model S, elle-aussi originaire de Californie et qui fait figure de mètre-étalon dans la catégorie. Mais le constructeur en a déjà dévoilé l’élément technique majeur à quelques semaines de l’officialisation : une installation électrique en 900V !

L’avantage de cette tension record, c’est bien sûr d’être capable de digérer des charges de très forte puissance, jusqu’à 350 kW. La Lucid Air serait ainsi capable de récupérer 480 km en seulement 20 minutes, et même 32 km par minute au plus fort de la charge ! L’autonomie totale est pour sa part annoncée à 832 km selon les normes d’homologation américaines (EPA).

Prometteur, mais…

Sur le papier, cette Lucid Air promet donc de porter un cran plus la révolution des longs trajets en voiture électrique initiée par Tesla. Sauf que ce dernier conservera toujours l’avantage de ses Supercharger, stations de charge dédiées dont ne profitera pas la Lucid. Les seules bornes capables de délivrer une telle puissance sont celles du réseau Ionity, dont ne fait pour l’instant pas partie le constructeur, synonyme d’une facture très élevée pour ses utilisateurs. Mais les choses peuvent encore changer avant l’introduction du modèle chez nous ; d’ici deux ans probablement.