Les avantages de la connectivité commencent avant même que vous ayez parcouru un mètre au volant de la Mustang Mach-E « Nos clients peuvent désormais configurer leur voiture avant même d’en prendre livraison. Grâce à l’application FordPass, ils peuvent programmer à distance leurs principales destinations, choisir leur mode de conduite préféré et bien plus encore », explique Roelant de Waard, Vice-président Marketing, Sales & Service chez Ford Europe.

Phone As A Key reconnaît le smartphone du propriétaire pour ouvrir la voiture sans clé. Quatre personnes différentes peuvent créer un profil avec leurs propres paramètres favoris. Il n’est donc plus nécessaire de régler à chaque fois le siège du conducteur ou la station de radio préférée.

© Ford

Continuer à s’améliorer

Les mises à jour en direct permettent à la Mustang Mach-E de s’améliorer elle-même en permanence. Ford envoie une mise à jour et le logiciel de la Mustang Mach-E l’exécute automatiquement ou vous demande la permission de le faire. Exactement comme le système d’exploitation de votre smartphone, donc. Ainsi, il est même possible d’ajouter des fonctionnalités qui n’existaient peut-être pas au moment où vous avez commandé la voiture. Le frunk – le coffre avant où est logé le moteur dans une voiture traditionnelle – pourra bientôt désormais être ouvert avec votre smartphone grâce à une nouvelle mise à jour.

Si vous choisissez le Technology Pack ou le Technology Pack Plus en option, comme la plupart des propriétaires de la Mustang Mach-E, Highway Assist, une sorte de pilote automatique, est déjà inclus. Si l’Europe autorise légalement la voiture autonome dotée d’une telle technologie à l’avenir, cette fonction pourra être facilement activée par une mise à jour. Pratique, non ?

Une autonomie plus précise

Pour le conducteur, il est important de connaître l’autonomie restante, surtout dans une voiture électrique. Grâce au grand rayon d’action de la Mustang Mach-E (jusqu’à 610 km sur le modèle RWD à autonomie étendue) et à la fonction Intelligent Range, vous n’avez pas à vous en soucier. L’autonomie restante est estimée avec plus de précision en fonction de l’historique de conduite et des conditions météorologiques prévues. Grâce à la connectivité Cloud, la voiture prédit la quantité d’énergie dont elle aura besoin. Les données d’autres propriétaires de Ford électriques qui choisissent de partager leurs informations sont utilisées pour améliorer les estimations. Donc pas de surprise à craindre.

Application

Nous avons déjà parlé de vos paramètres favoris que vous pouvez entrer dans l’application FordPass. Mais avec cette application, vous pouvez aussi faire beaucoup plus. Localiser la Mustang Mach-E, la verrouiller et la déverrouiller à distance, ou vérifier la pression des pneus, par exemple. Vous pouvez également définir un schéma de charge afin que la Mustang Mach-E soit chargée exactement quand vous le souhaitez. Ou planifier un itinéraire avec votre smartphone et partager vos destinations avec votre voiture. Facile aussi de trouver une borne de recharge, notamment les bornes de recharge rapides IONITY.

© Ford

SYNC

Last but not least, la Mustang Mach-E dispose dans son habitacle de deux écrans impressionnants pour contrôler le nouveau système de communication et de divertissement SYNC. Celui-ci répond également aux commandes vocales et est connecté au cloud. Grâce à Apple CarPlay et Android Auto, vous pourrez vous connecter sans fil à votre smartphone, que vous pourrez également recharger sans fil dans la Mustang Mach-E. L’écran situé derrière le volant mesure 10,2 pouces et l’écran central pas moins de 15,5 pouces. Tout est vraiment numérique alors ? Non, car Ford a appris, grâce à ses enquêtes auprès des clients, que nous aimons toujours contrôler le volume à l’aide d’un bouton physique, qui est donc situé sous l’écran central.

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez la Ford Mustang Mach-E, un SUV entièrement électrique.