Malgré sa présentation un peu chahutée jeudi, le constructeur automobile Tesla est déjà parvenu à enregistrer 150.000 commandes de son Cybertruck électrique.

Le patron de Tesla, Elon Musk, avait indiqué lors du show de présentation que le nouveau véhicule était incassable mais les vitres de la portière s'étaient tout de même fissurées lorsque des boules de pétanque avaient été jetés sur le pick-up.


L'échec de ce test de résistance n'avait pas plu aux investisseurs puisque, dans la foulée, l'action Tesla avait chuté de plus de 6%. Il semble que les commandes souffrent moins de la déconvenue.