Comme son nom l’indique, l’Abarth 595 Monster Energy Yamaha est le fruit d’une collaboration avec le team de course du constructeur de motos japonais. Elle reprend donc les couleurs de la Yamaha YZR-M1 de compétition, a savoir une teinte bicolore bleue et noire. Les trois « griffes » vert fluo, logo du fabricant de boissons énergétique et principal sponsor de l’écurie, est appliqué sur le capot. On le retrouve également à bord, brodé dans les appuie-têtes des sièges baquets. Celle-ci ne sera produite qu’à 2.000 exemplaires, vendus 24.490€ dans notre pays.

© Abarth

Référence historique

Pour la 595 Scorpionero, la référence est plus subtile. Elle renvoie à l’Autobianchi A112 Abarth « Targa Oro », dont elle singe la livrée noire et les nombreux détails dorés, y compris les jantes en alliage, de 17 pouces dans le cas présent. L’inscription « Scorpioneoro » avec le drapeau italien brodée sur les appuie-têtes des sièges avant, le tableau de bord Scorpion Black aux détails noir mat, la plaque dorée du tunnel central et les tapis personnalisés assurent l’exclusivité dans l’habitacle. Cerise sur le gâteau, une montre créée par Breil en édition limitée accompagne chaque exemplaire de la voiture. Cette édition très exclusive est facturée 26.890€.

© Abarth
Les deux modèles partagent une mécanique commune, inchangée par rapport aux autres Abarth 595, à savoir un 1.4l T-Jet de 165 chevaux, associé au choix à une boîte mécanique ou robotisée.