Auto-moto

Le compte à rebours s’accélère pour la génération 100% électrique d’Audi et VW ! Dans les concessions du groupe Percy (Brabant wallon), on se prépare activement à cette révolution.

Les urgences environnementales et les tensions autour du prix du carburant figurent en bonne place des actualités qui ont marqué 2018. Aussi, l’arrivée dès 2020 de la nouvelle génération des véhicules 100% électriques VW et Audi résonne comme une promesse de changements extrêmement positifs ! En tout cas, dans les six concessions du groupe Percy, l’enthousiasme est bien réel.

« Le défi des constructeurs automobiles était de parvenir à développer une gamme de véhicules répondant à la demande, mais qui soient financièrement accessibles à un maximum de personnes », explique Olivier Jordens, Brand Manager chez Percy Motors à Wavre. Et là on y est ! « Dès 2020, VW va mettre sur le marché une nouvelle génération de véhicules électriques qui se veut à la fois progressiste et avant-gardiste. » La famille ID - c’est son nom - se déclinera en véhicules zéro émission de différentes catégories dont l’autonomie sera comparable à celle d’un véhicule essence actuel : de 330 à plus de 550 km en fonction des modèles et de la capacité de la batterie.

« Une des plus grandes craintes des conducteurs vis-à-vis de l’électrique est celle de l’autonomie de la batterie », poursuit son collègue Geoffrey Koekelberg, Brand Audi Manager du groupe Percy. « Sachant que l’automobiliste belge roule en moyenne 30 km par jour, cette autonomie est suffisante pour la plupart des conducteurs. »

© groupe Percy

De nouveaux réflexes

Les véhicules 100% électriques vont cependant impliquer quelques changements d’habitudes, comme l’explique Olivier Jordens. « Par exemple, il faut savoir que certains comportements de conduite permettent d’augmenter l’autonomie de la voiture. Par exemple, au moment où l’on freine, l’énergie cinétique est récupérée et réinjectée dans la batterie. On va donc freiner plus tôt. » Selon lui, très vite, le conducteur se prendra au jeu…

Les changements se verront aussi dans notre façon de « faire le plein ». « On n’ira plus à la pompe une fois par semaine mais on pensera à se plugger et recharger sa batterie chaque fois que l’occasion se présentera », poursuit Olivier Jordens. En réalité, on a déjà pris cette habitude avec notre GSM… Qui ne recharge pas son téléphone portable dès qu’il entre dans son véhicule ? « Toutes ces petites recharges vont permettre d’augmenter l’autonomie. »

Réseau européen de recharge

Pour que tout ceci soit possible, les marques ont bien compris que le défi ne s’arrête pas au véhicule. « Il est aussi essentiel de renforcer l’infrastructure de recharge et le réseau Ionity va jouer un rôle déterminant à cet égard », souligne Geoffrey Koekelberg. « Concrètement, plusieurs marques se sont associées pour mettre en place un réseau européen fiable de bornes de recharge. »

Il faut savoir que le groupe Percy couvre tout le sud du Brabant wallon (Wavre, Ottignies, Perwez, Gembloux et Genval) et compte six concessions, quatre concessions VW et deux Audi. « A elles seules, nos six concessions représentent un réseau de bornes électriques permettant de se réapprovisionner dans un rayon de 15 à 20 km sur toute la zone ! », souligne Olivier Jordens.

De nombreux investissements

L’installation de bornes n’est d’ailleurs pas le seul investissement pour les concessions du groupe Percy. « D’ici à 2025, nous aurons 25 modèles full électriques ou hybrides pour VW-Audi », décrit le Brand Manager. « Cela requiert des investissements en équipements, en espaces, mais aussi en formations. Nous devons aussi pouvoir mettre des voitures à l’essai car c’est clairement le genre de véhicules que nous allons devoir faire essayer pour rassurer les consommateurs. »

Tout changement d’habitude demande bien entendu de lever certaines résistances. Mais le jeu en vaut la chandelle ! Outre les bénéfices pour l’environnement, on parle de véhicules agréables à conduire, plus performants que les voitures thermiques malgré les batteries, et d’un coût d’environ 2 euros/100km… Une chose est en tout cas certaine : cette nouvelle génération est très attendue !

« Pour info, le carnet de commandes de l’Audi e-tron a été ouvert il y a un an alors qu’on ne connaissait pas encore toutes les caractéristiques techniques et plus de 750 précommandes sont déjà enregistrées en Belgique ! », se réjouit Geoffrey Koekelberg. « En plus, c’est une voiture entièrement montée à Forest, ce qui est aussi une fierté. C’est hyper motivant ! »