Auto-moto Le restylage de la Mini John Cooper Works est mini-mini à l’extérieur mais maxi sous le capot !

On va vous faire une confidence. Chez Mini, nous avons toujours trouvé - depuis que la firme a été reprise par BMW voici presque 20 ans - que l’appellation Cooper était un peu "bon marché". Un joli nom, certes, rappelant les traditions de l’ancienne génération en compétition mais utilisé un peu à tort et à travers.

En effet, même en 2019, il existe toujours une Clubman Cooper diesel de 136 ch. Risible et presque insultant pour John Cooper lui-même.

Par contre, et merci aux ingénieurs, la John Cooper Works, elle, est un vrai phénomène, un condensé de tout ce qui peut se faire de mieux aujourd’hui en matière de technologie, de puissance et de ce plaisir au volant devenu si rare, faisant ainsi (à nouveau) honneur à ce glorieux blason si… British !

(...)