Comme Ford, Honda, Bentley ou encore Jaguar, Fiat a annoncé son intention de devenir un constructeur de voitures exclusivement électriques dès la fin de cette décennie. "Nous explorons le territoire de la mobilité durable pour tous : c'est notre plus grand projet. Entre 2025 et 2030, notre gamme de produits deviendra progressivement exclusivement électrique". C’est en ces termes que l’annonce a été faite par Olivier François, PDG de Fiat. Et de poursuivre "Il est de notre devoir de mettre sur le marché des voitures électriques qui ne coûtent pas plus cher que des véhicules à moteur à combustion interne, dès que possible en fonction de la baisse des coûts de leurs batteries". La nouvelle Fiat 500 est d’ailleurs déjà exclusivement animée par un moteur électrique. Mais à partir de 24.900€ pour une citadine de 3,63m de long, on est encore loin de l’électrique "pas chère". Les futurs modèles devraient toutefois tirer parti du partage de composants avec les modèles PSA (Opel Corsa-e, Peugeot e-2008), ce qui devrait tirer les prix à la baisse.

© Fiat

Forêts urbaines verticales

Dans un souci – commun à de nombreux constructeurs automobiles – de se donner une image plus verte que verte, l’annonce s’est faite dans le cadre d’un projet bien plus vaste de "forêts verticales" urbaines pour purifier l’air des villes. Ainsi, le toit du Lingotto, célèbre usine historique de Fiat située en plein cœur de Turin, sera transformé en un gigantesque jardin suspendu.