Auto-moto Les distances de freinage sont rallongées. Et l’adhérence réduite.

La canicule n’a pas que des conséquences désagréables pour le corps humain et les animaux : c’est aussi le cas pour nos véhicules, plus souvent sujets aux pannes et autres surchauffes du moteur. Les pneus sont également concernés, eux qui, en ces temps de très fortes chaleurs, doivent circuler sur un bitume surchauffé, dépassant par endroits les 70 degrés.

Pourtant, certains continuent de rouler… avec des pneus hiver. Par manque de temps, par souci d’économie ou tout simplement par oubli, ils ne sont pas passés par la case garage à la fin du printemps pour intervertir leurs pneus hiver avec des pneus été.

L’institut Vias a fait un bref comptage : sur 116 véhicules analysés à Bruxelles, Enghien et Arlon, (...)