En plus d’un style léché – que nous n’irons pas jusqu’à qualifier de coupé comme le fait Honda – le nouveau HR-V soignera toujours autant l’habitabilité et la modularité à bord. L’espace aux jambes arrière progresse de 35 mm par rapport au modèle actuel, déjà généreux en la matière, et le système Magic Seat permet de rabattre chaque siège individuellement pour proposer un plancher plat. Honda précise qu’il est possible de rentrer 2 VTT aux roues de 26 pouces dans le coffre. La contenance totale reste toutefois inconnue.

© Honda
Comme la Jazz, le HR-V ne sera proposé chez nous qu’en motorisation hybride. Son moteur 1.5 i-VTEC est associé à deux moteurs électriques pour délivrer une puissance totale combinée de 131 chevaux. Le SUV démarre automatiquement sur son mode électrique, ne faisant appel au moteur thermique qu’en assistance lors des phases d’accélération, ou seul à plus haute vitesse de manière constante.

© Honda
Bien entendu le nouveau modèle soigne la sécurité et le confort de ses passagers, avec notamment un écran TFT de 7 pouces qui commande un multimédia compatible Apple Carplay et Android Auto, mais aussi la présence d’une conduite semi-autonome, d’une surveillance des angles morts dont la distance passe de 3 à 25 mètres, ou encore d’un Hill Descent Control maintenant automatiquement la vitesse en descente pour ceux qui oseront s’aventure en hors-piste.

© Honda