Toshihiro Mibe, a annoncé au cours de sa première conférence de presse en qualité de président du constructeur automobile Honda que la marque allait progressivement accroitre la part de véhicules électriques dans sa gamme. La feuille de route prévoit 40% de VE dès 2030, le double 5 ans plus tard, et l’électrification totale en 2040. Un projet ambitieux pour le Japonais qui connait des débuts balbutiants avec sa petite "e", premier modèle 100% électrique lancé l’été dernier.

Contrairement à d’autres marques qui ont déjà annoncé leur transition telles que Ford, Bentley ou Jaguar, Honda ne proposera pas seulement des voitures électriques à batteries, mais continuera également à développer la technologie de pile à hydrogène dont elle est l’une des pionnières.