Les conducteurs quotidiens le savent : les factures de carburant peuvent atteindre des centaines d'euros par mois. Avec l'inflation ces derniers mois, ces dépenses atteignent des sommets inimaginables. Pour Matas Buzelis, expert automobile de la plateforme de vérification de l'historique des véhicules carVertical, certains gestes peuvent être appliqués pour réduire considérablement les factures de carburant.

Quel que soit le prix de l'essence, utiliser moins de carburant permet de vivre plus confortablement. Il suffit souvent de changer quelques habitudes de conduite et d'entretien pour économiser sur les dépenses et profiter au maximum de sa voiture.

>> Lire aussi : 20 gestes simples du quotidien qui peuvent vous permettre d’économiser un beau montant sur l’année : plus de 6 000 euros

1. Conduire tranquillement

" La consommation de carburant augmente en cas de conduite agressive, d'accélération brutale et de freinage violent ", rappelle l'expert dans un communiqué. Il explique que plusieurs recherches scientifiques prouvent qu'une conduite agressive peut réduire le rendement énergétique de 40 %.

Il est donc préconisé d'éviter les accélérations brutales et d'utiliser les vitesses pour freiner. " Les comportements de conduite agressive ne réduisent généralement chaque trajet que d'une minute ou deux, ce qui ne suffit pas à compenser la consommation supplémentaire de carburant. " Par ailleurs, une conduite plus douce permet de ménager le moteur, les pneus et la suspension.

2. Réduire la consommation de la climatisation

Dans les voitures modernes, il est fréquent que la climatisation s'active automatiquement, même lorsqu'elle n'est pas nécessaire. Le compresseur de climatisation étant une unité puissante, il est capable d'augmenter la consommation de carburant jusqu'à 30 %.

" Les systèmes de climatisation sont très pratiques pendant la période estivale chaude ou par temps pluvieux en automne, car ils rafraîchissent et assèchent l'air en même temps. Cependant, il est essentiel de l'utiliser avec parcimonie pour réduire la consommation de carburant. "

3. Vérifier la pression des pneus

Matas Buzelis rappelle que " chaque constructeur automobile calcule la pression optimale des pneus pour chaque modèle, nécessaire pour obtenir le meilleur niveau de performance, de confort, de sécurité et d'efficacité énergétique. Une pression des pneus insuffisante augmente la résistance au roulement, ce qui fait que le moteur utilise plus de carburant pour maintenir la vitesse. "

Il est donc judicieux de vérifier au moins une fois par mois la pression des pneus. Chaque baisse de 1 % de la pression des pneus est corrélée à une diminution de 0,3 % de l'économie de carburant. Mais attention : des pneus trop gonflés entraînent une usure irrégulière et précoce.

4. Réduire le poids des superflus

Une voiture plus lourde est une voiture qui consomme plus de carburant puisqu'elle a besoin de plus de puissance pour se déplacer. L'expert automobile explique que " les ingénieurs automobiles se débarrassent des roues de secours et optent pour l'aluminium ou même le plastique à la place de l'acier afin de réduire le poids de la voiture au minimum. "

" Votre voiture n'est pas un débarras. En vous débarrassant des objets encombrants et lourds, vous rendrez votre voiture plus économique, plus maniable et plus spacieuse. "

5. Eviter les embouteillages...

... dans la mesure du possible, bien évidemment. Les embouteillages sont la raison pour laquelle la conduite en ville est considérée comme la moins économique. Les arrêts et démarrages successifs fatiguent le moteur, la suspension et la boite de vitesses.

On peut économiser beaucoup de carburant et de temps soit en évitant les heures de pointe - dans la plupart des villes, ces heures sont comprises entre 7 h et 9 h et entre 16 h et 19 h -, soit en choisissant un itinéraire plus long mais avec une trafic moins dense.

6. Planifier les trajets à l'avance

Un trajet plus court signifie une consommation de carburant plus importante : " les moteurs sont bien plus gourmands en carburant lorsqu'ils ne sont pas assez chauds ". C'est comme le corps humain : il faut l'échauffer avant de faire de l'exercice. Sinon, un effort excessif risque de l'endommager.

Effectuer un seul déplacement pour accomplir plusieurs tâches est donc plus sain. " De plus, l'utilisation du régulateur de vitesse lorsque vous conduisez en dehors de la ville permet d'éviter les accélérations et les freinages excessifs, ce qui améliore le rendement énergétique. "

7. Choisir une voiture économe en carburant

L'historique d'un "véhicule sain" se suffit généralement à lui-même et permet d'économiser du carburant ainsi que d'autres dépenses. " Les lourds 4x4 et les puissantes berlines de luxe ne seront jamais aussi économiques que les modestes modèles familiaux compacts. "

Pour ceux qui conduisent principalement en ville, n'importe quelle voiture pouvant accueillir des personnes et des bagages peut faire l'affaire. " La plateforme mondiale de vérification de l'historique des véhicules carVertical exhorte les acheteurs potentiels à inspecter l'état général de toute voiture avant de l'acheter. "

8. Prendre soin de sa voiture quotidiennement

Ne l'oublions pas : l'état d'un véhicule joue un rôle essentiel dans l'efficacité énergétique. " Ne perdez jamais l'habitude d'effectuer l'entretien régulier de votre voiture. " Le moteur, la suspension et les systèmes électriques ont une réel effet sur la consommation de carburant. Par exemple, un capteur d'oxygène défectueux peut entraîner des factures de carburant deux fois plus élevées.