En démontant le châssis de la 2CV, Pascal s’est rendu compte que la rouille perforante avait été camouflée par du produit antigravillons. Une couche suffisamment épaisse de ce produit permet en effet de masquer les défauts sur ce genre de voitures anciennes. L’acheteur a évidemment essayé de se retourner contre le vendeur, devenu injoignable.

C’est pour éviter ce genre de désagrément que certains sites ont fait le choix de ne plus proposer de petites annonces de particuliers. Les professionnels sont tenus d’assurer une garantie d’1 an minimum sur les véhicules qu’ils vendent.