Avec un score de 2,21/10, la Belgique ne devance dans ce classement que la République tchèque (2,10), l’Italie (2,03) et… l’Allemagne (1,49). Plutôt étonnant, quand on sait que l’Allemagne comme notre royaume sont plutôt bien classés en termes d’infrastructures de charge.

Pour obtenir cette note, Zutobi s’est basée sur quatre critères : le nombre de stations de charge par kilomètre, le pourcentage de véhicules électriques dans le parc automobile, le coût pour charger entièrement une batterie de 50 kWh (mesuré avec une Tesla Model 3) et le nombre de recherches sur Internet concernant les voitures électriques.

Le calcul est donc pour le moins discutable, et le classement recèle quelques surprises. A sa tête, on trouve naturellement la Norvège, où près de 12% des voitures en circulation sont électriques, et où désormais près de 3 voitures neuves sur 4 immatriculées sont à batteries. Avec un score de 8,14/10, le pays nordique devance le Royaume-Uni, qui rattrape sa faible proportion de voitures électriques (0,59%) par le plus haut taux de recherches sur le web : 139,64 par 1000 habitants. Un chiffre qui s’explique par les annonces du gouvernement d’interdire à court terme la vente de voitures thermiques. A ce petit jeu, Malte fait encore mieux puisqu’avec… 0 bornes de charge/km mais 97 recherches web pour mille, l’ile se hisse en 5ème position (4,29/10), juste derrière les Pays-Bas (4,68) et l’Islande (4,39) !

Chère Belgique

D’après l’étude, la Belgique compte 4,81 bornes par kilomètres en moyenne, ce qui en fait plutôt un bon élève en la matière. Les 0,58% du parc roulant électrique, et les 29,77 recherches par 1.000 habitants sur le web sont légèrement inférieures à la moyenne européenne (0,88% et 33,7). En revanche, notre pays est parmi les plus onéreux d’Europe pour charger les 50 kWh : 15,55€, soit une fois et demie la moyenne européenne de 10,41€. Seules le Danemark et l’Allemagne font pire. Un critère qui coûte… cher à la Belgique dans ce classement.