La MX-5 adopte un système inédit chez le constructeur japonais. Baptisé Kinematic Posture Control, il peut détecter une différence de vitesse entre les roues en virage, et freiner légèrement la roue à l’intérieur de la courbe pour favoriser, s’il le fallait, l’agilité. Un dispositif qui permet également de mieux contrôler encore le roulis, sans alourdir la voiture.

Côté habillages, la nouvelle teinte Platinum Quartz Metallic fait son apparition, et peut être associée à l’intérieur en cuir Terracota, lui aussi inédit. Une capote bleue est également disponible sur le roadster, associé à de nouvelles combinaisons de couleurs.

© Mazda