Auto-moto Seuls trois pays d’Europe enregistrent un SUV comme meilleure vente nationale.

Le marché de l’automobile ne s’est pas trop mal porté, en Europe, au cours de l’année 2018. Il a en effet enregistré une légère croissance (0,1 %), qui ne durera pas, selon les prévisions des spécialistes. De fait, s’il est acquis que les ventes mondiales vont régresser suite à l’essoufflement des marchés chinois et russes, l’Europe devrait suivre.

D’ailleurs, l’Allemagne (-0,1 %), la Grande-Bretagne (-6,8 %) et l’Italie (-3,1 %) ont déjà marqué le pas en 2018, c’est un signe.

(...)