A l’occasion de la période Salon, Polestar et Globescan ont réalisé une enquête auprès de 1.000 belges sur le processus d’achat de leur nouvelle voiture. Celle-ci révèle que 52% des personnes interrogées (et 59% des femmes de cet échantillon) trouvent cela stressant à cause notamment des négociations avec le vendeur. "Les clients ont peur de ne pas obtenir la remise maximale", explique Lies Eeckman, Managing Director de Polestar Belgique. "C’est pour cela que nous militons pour un processus d’achat ouvert et inclusif en toute transparence. Ainsi, nos experts, que l’on peut rencontrer dans les Spaces ou avec lesquels il est possible de chatter, ne sont pas commissionnés.La vente se fait uniquement online". Présente sur le marché belge depuis 2 ans environ, la marque Polestar, propriété du groupe chinois Geely et de Volvo, entend révolutionner le processus de vente automobile en proposant un concept online aidé de 4 "Spaces" (showroom urbains) et d’un pop-up dont le seul but est d’informer le prospect. 

Dans le cadre de cette enquête, des clients-mystère se sont également rendus dans les showrooms d’autres marques pour jouer les candidats acheteurs. Selon Polestar, 33 des 40 concessionnaires automobiles visités n'ont pas recommandé spontanément un véhicule électrique, et 24 d’entre eux n'ont pas soutenu le choix d'un VE. Certains auraient même donné des contre-arguments pour décourager l'achat d'un véhicule électrique. D’après la jeune marque, cette attitude s’explique par le fait que les vendeurs ont des stocks à écouler et qu’ils ont plus de commissions sur ces voitures à "liquider".

D’autres facteurs

Si cette explication relève un fait qui existe effectivement depuis toujours dans la distribution automobile, il convient toutefois de nuancer quelque peu. Pour Lies Eeckman, "Les voitures électriques ont une autonomie suffisante par rapport à la distance parcourue quotidiennement par l’automobiliste moyen. Pour ce qui est de leur recharge, il y a de plus en plus de bornes de recharges rapides comme celles du réseau Ionity par exemple et il est facile d’installer un wallbox chez soi. A part les départs en vacances qui posent problème, il n’y a aucune raison d’hésiter. Rouler en véhicule zéro émissions est avant tout un état d’esprit que l’on a lorsqu’on veut changer les choses. Il convient alors d’adopter de nouveaux comportements : nos clients sont des pionniers ouverts à la technologie dans le cadre d’une amélioration de la société". Mais Polestar ne semble pas tenir compte du fait que l’automobile électrique ne s’accommode pas forcément de certains usages et usagers aujourd’hui : pour tracter une remorque ou une caravane, ou pour les familles nombreuses notamment.