Ce prix, équivalent au niveau mondial de l’élection de la Voiture de l’Année européenne, est décerné par un jury de 96 journalistes de la presse spécialisée, issus de 24 nationalités.

Avec 798 points à l’issue des votes, et une note de 9,3/10 en matière de respect de l’environnement, l’ID.4 devance la Honda e (742 points) et la Toyota Yaris (732 points), sacrée Voiture européenne de l’Année début mars.

La Honda e échoue aussi à la seconde place du classement du Design automobile de l’Année, derrière le Land Rover Defender, mais se consolera avec le prix de la Voiture urbaine de l’Année. Enfin dans les catégories Voiture de Luxe et Voiture de Sport de l’année, ce sont les Mercedes Classe S et Porsche 911 Turbo qui raflent la mise.