La moyenne des émissions de CO2 des véhicules neufs immatriculés en 2019 en Belgique est à nouveau en hausse, ceci pour la deuxième année consécutive, rapporte L'Echo mardi. 

Auparavant, elles n'avaient pratiquement fait que baisser pendant plus de 20 ans. Selon les chiffres que L'Echo a obtenus, les niveaux d'émissions de CO2 des voitures neuves immatriculées en 2019 étaient de 121,2 grammes par kilomètre contre 119,2 grammes en moyenne en 2018 et 115,8 grammes en 2017. Une partie de l'augmentation pourrait être, selon l'industrie, due au passage à de nouvelles normes.

Mais d'autres tendances de fond sont à pointer du doigt quand on parle du CO2 des voitures, dont la perte de part de marché du diesel en Belgique, ainsi que la taille des véhicules. Les SUV en l'occurence représentent 39,1% des immatriculations belges en 2019, contre 36,5% en 2018 et 30% en 2017.