A partir de vendredi, le diesel sera moins cher, mais l'essence un peu plus chère. C'est ce que rapporte le SPF Economie. 

Le prix maximum du litre de diesel (B7) sera réduit de 10,4 centimes d'euro, ce qui le ramène sous la limite des 2 euros. Les propriétaires de stations-service peuvent encore facturer un maximum de 1,974 euros.

En revanche, les prix maximum de l'essence augmenteront à nouveau de 1 centime d'euro. Un litre d'essence 95 E10 pourra coûter 1,839 euros à partir de demain, un litre d'essence 98 E5 encore 1,966 euros.