Volkswagen vient de dévoiler le facelift de son haut de gamme Arteon. Et surprise, il s’accompagne d’une inédite déclinaison break baptisée Shooting Brake ! Une carrosserie qui fait la part belle au style et proposée d’emblée avec deux nouvelles motorisations très intéressantes.

Les goûts et les couleurs ne se discutent pas, c’est bien connu. Mais il faudra tout de même faire la fine bouche pour trouver à redire à la ligne de cette nouvelle Arteon Shooting Brake. Reprenant la partie avant et la ligne profilée de la berline sportive, le break est caractérisé par une partie arrière plus massive et musclée qui conserve néanmoins une lunette et une chute de toit très plongeantes. Evidemment, ce soin esthétique ne favorise pas le volume de chargement, qui avec ses 525 litres se montre tout à fait correct mais n’égale pas la soute de 650 litres de sa sœur Passat Variant.

© Volkswagen
Retouches

A l’avant, berline et Shooting Brake affichent une face avant remodelée pour se plier aux nouveaux canons de Volkswagen, avec une calandre élargie à lamelles horizontales (qui peuvent être éclairées !) qui font bloc avec les phares. Ces derniers utilisent des LED de série et intègrent une nouvelle signature lumineuse. L’habitacle et l’équipement sont également mis à niveau, avec notamment des commandes numérisées et un système multimédia Pro livré de série.

© Volkswagen

De l’hybridation… et du sport !

La gamme de motorisation existante a été mise à jour, notamment le bloc diesel 2.0 TDI (proposé en 150 ou 200 ch) qui fait appel à la technologie Twindosing pour réduire jusqu’à 80% ses émissions de NOx.
Mais surtout, l’Arteon et sa nouvelle déclinaison Shooting Brake accueillent deux nouveaux moteurs sous leurs capots. L’eHybrid est une motorisation hybride rechargeable qui associe un bloc essence TSI de 156 ch à une unité électrique de 116 ch pour proposer une puissance totale combinée de 218 ch. Grâce à la batterie de 13 kWh, 50 km en mode 100% électrique sont possibles.

Au sommet de la gamme trône désormais une inédite version R animée par un 2.0 TSI de 320 chevaux ! Celui-ci est d’office associé à la transmission intégrale et à une boîte automatique à 7 rapports. Un tout nouveau répartiteur de couple électronique permet de gérer en permanence la force du couple envoyée sur chaque roue pour améliorer l’efficacité, et surtout l’agilité et la stabilité en courbe.

© Volkswagen