Officiellement, "FEBIAC et ses membres ont unanimement décidé de déplacer le Salon de Bruxelles vers l’ensemble des concessionnaires du pays". En clair, comme l’an dernier, les actions seront mises en places dans les concessions pour soutenir l’activité commerciale, mais le Salon tel qu’attendu n’aura pas lieu. Cette opération sera soutenue par le lancement de la future plateforme digitale AskOTO qui répondra à toutes les questions des automobilistes et des motards.

"Nous anticipons que l’aggravation de la situation sanitaire et l’introduction attendue de restrictions particulières ne permettront pas d’accueillir le nombre attendu de visiteurs dans des conditions optimales", explique Andreas Cremer CEO de FEBIAC.

Rendez-vous donc pour une 100ème édition à Brussels Expo en janvier 2023… si tout va mieux d’ici là.