Le nouveau Discovery comprend un trio de nouveaux moteurs six cylindres en ligne Ingenium, diesel et essence, équipés de l’hybridation à 48 V pour plus de sobriété. Seul le 4 cylindre 2 litres (300 ch) d’entrée de gamme n’en est pas équipé. Le moteur diesel est disponible en versions 249 ch et 300 ch, tandis que le moteur à essence six-cylindres offre 360 ch (265 kW).

Fidèle à la réputation de la marque, le Discovery reste un vrai tout-terrain qui se dote d’une version revue du Terrain Response 2, dispositif électronique permettant d’adapter les paramètres du véhicule en fonction de la nature du terrain sur lequel il évolue. Pratique, il est équipé du système ClearSight Ground View qui permet d’avoir une vue du sol directement devant la carrosserie via l’écran central du système d’infodivertissement.

Toujours familial

Cette version revue du Discovery se veut toujours accueillante grâce à ses 7 places et son vaste habitacle. Esthétiquement, le SUV évolue peu : il adopte des boucliers plus largement peints qu’auparavant, des feux LED et un panneau arrière traité en noir brillant. A partir de 62.100 €.