Les cotes de la DH: Mercedes A 170 CDi L

Auto-moto

Publié le

Les cotes de la <i>DH</i>: Mercedes A 170 CDi L
© Daimler / Chrysler
La fiche technique

Il y a quatre ans, la naissance de la Classe A de Mercedes s'était faite dans la douleur, mais, les dirigeants de Stuttgart rectifièrent le tir et la réputation de la petite Mercedes. D'abord raillée, elle est vite devenue objet de convoitise et succès populaire. Malgré l'arrivée du Vaneo, DaimlerChrysler a tenu a élargir son bas de gamme. Ou plutôt à l'allonger. 17 centimètres, ça change beaucoup de choses, et ça permet à la classe A d'empiéter sur les plates-bandes des monospaces compacts. Surtout avec un nouveau moteur...



Dix fois sur dix

Carrosserie 8
Le mouvement de surprise est aujourd'hui dépassé puisque cela fait quatre ans que la Classe A sillonne nos routes. Ceci dit, cette voiture, si révolutionnaire qu'elle provoqua des réactions de jalousie, n'a pas pris une seule ride, et l'allongement du châssis, entièrement situé sur l'empattement, ne se voit à l'œil nu que lorsque les deux véhicules sont côte à côte.
Moteur 8
Lors de sa sortie, nous vous avions présenté la petite Classe Avec le moteur de 1.4, à l'époque tout nouveau. Aujourd'hui, la nouveauté, c'est le 1.7 CDI qui développe 95 chevaux, grâce à l'addition d'un intercooler. Le gain de puissance - nécessaire - est spectaculaire par rapport au 1.6 de 60 chevaux qui fut longtemps le seul diesel à équiper la Classe A.
Performances 7,5
L'augmentation de poids nécessité par l'allongement de la voiture et l'amélioration de l'équipement ne se répercute pas sur les performances car il est compensé par l'augmentation de puissance. Sans être un foudre de guerre, cette version remplit cependant suffisamment bien son office.
Consommation 8
Le réservoir important pour la catégorie permet une belle autonomie. C'est que cette Classe A, sans battre les records, est particulièrement sobre, et doit une partie de cette sobriété à ses rapports assez longs. Il faut compter environ sept litres de moyenne, avec un maximum de neuf litres en ville.
Comportement 9
On se souvient de l'examen de tenue de route raté au test de l'élan. Cela avait fait grand bruit et Mercedes retarda d'un an la sortie de la Classe A pour modifier sensiblement l'auto. Depuis lors, la Classe A fait pratiquement figure d'exemple dans sa catégorie. Avec la version longue, on peut même considérer comme gommées les deux imperfections qui demeuraient : la prise au vent latéral et la réaction sur route très dégradée. Elle est devenue un véritable kart.
Sécurité 8,5
La Classe A, comme toutes les Mercedes, a suivi le mouvement de la tolérance zéro en matière de sécurité. Le contrôle de motricité en série, les airbags latéraux par exemple, sons venus s'ajouter a la panoplie des mesures existantes dont la moindre n'est pas le glissement du moteur sous l'habitacle.
Confort 8
Le modèle court était déjà exceptionnel au niveau de l'habitabilité, compte tenu des mensurations extérieures de l'auto. Dans la version longue, les passagers situés à l'arrière ont davantage de place que dans une Classe C pour étendre leurs jambes ! On regrettera simplement une qualité de siège un peu décevante, et quelques sautillements sur route très dégradée.
Equipement 7,5
Voilà bien un point contrasté. D'un côté, Mercedes n'hésite pas à offrir d'origine certains équipements de grande voiture, mais, d'autre part, la liste des options et des accessoires payants est interminable, et on y trouve parfois des éléments qui font penser à un relent d'avarice.
Prix 7,5
Mercedes cher ? Oui, sans doute, mais il n'y a pas de doute, ici, on en a pour son argent. D'abord parce que la voiture conserve une valeur de revente remarquable, ensuite parce que cette auto remplace ou, en tout cas, peut remplacer une concurrente d'un segment supérieur. Mais il est vrai que la comparaison est difficile car il n'y a pas vraiment de concurrentes qui entrent exactement dans le créneau de cette A allongée.
En résumé 8,1
Sans doute le côté innovant de la Mercedes Classe A date-t-il de quelques années et est donc moins spectaculaire, mais la version allongée offre, à peu de frais, la possibilité de marcher sur les plates-bandes du segment en pleine expansion des monovolumes compacts.


A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info