Les cotes de la DH - Renault Vel Satis 2.0 T

Auto-moto

Publié le

Les cotes de la <i>DH</i> - Renault Vel Satis 2.0 T
© Renault
La fiche technique

A peine moins osée sur le plan esthétique que l'Avantime, la Vel Satis a un tout autre défi à relever. Le coupéspace est quasi unique en son genre: s'il ne se vend pas, ou mal, l'on pourra prétendre qu'il est arrivé trop tôt. Vel Satis, par contre, s'attaque à une série de berlines bien en place telles les Mercedes classe E, BMW série 5, Audi A6 ou autre Peugeot 607. La confrontation avec cette dernière sera particulièrement intéressante car autant le haut de gamme de Sochaux présente une ligne fluide, voire discrète, autant la Vel Satis est massive. Sa calandre, particulièrement, interpelle. Comment réagira la clientèle, pas toujours éprise d'originalité? Réponse dans quelques mois ! Mais c'est un fameux quitte ou double !

Par Bruno Godaert


Dix fois sur dix

Carrosserie 8
Avec un bon 13 cm de plus en hauteur que la plupart de ses concurrentes, la Vel Satis ne passe pas inaperçue. Sa façade armoriale non plus. A l'avant comme à l'arrière, on monte à bord avec dignité, sans devoir se contorsionner. L'on aime ou l'on n'aime pas, mais il se dégage du véhicule une classe certaine et une impression de solidité.
Equipement 8,5
Il y a trois niveaux d'équipement au total mais tous ne sont pas disponibles avec toutes les motorisations. L'Initiale est obligatoirement équipée d'un V6. La 2.0 Turbo essayée n'existe qu'en Expression ou en Privilège. Version de base n'est heureusement pas ici synonyme de dépouillement ...
Confort 8
L'espace intérieur est généreux et les sièges sont de véritables fauteuils club. Seuls les mauvais pavés ou les très hautes vitesses (à cause des sifflements aérodynamiques) perturbent la quiétude des passagers. Côté conducteur, on relève une certaine sensibilité au vent latéral et une visibilité trois quarts arrière perfectible.
Performances 8
Plus lourde que les berlines comparables et a priori moins bien profilée pour fendre l'air, la Vel Satis 2.0 T tire cependant très honorablement son épingle du jeu, tant en vitesse de pointe qu'en reprises et en accélérations. La version manuelle est à 6 vitesses et grâce au couple disponible, il n'est pas indispensable de les passer constamment ...
Consommation 6,5
Renault annonce 9,4 l de moyenne, soit, suivant les normes conventionnelles en vigueur, 12,6 l en ville et 7,6 l en parcours extra-urbain. Ce qui, en pratique, paraît un peu optimiste… La sobriété n'est donc pas la qualité première de l'auto. Heureusement, on embarque 80 l ...
Comportement 9
Etonnant ! La Vel Satis est très difficile à prendre en défaut, même dans les virages serrés pris à allure soutenue. Qui plus est, cette aisance lui paraît naturelle ! A toute fin utile, l'ESP et l'ASR veillent au grain.
Sécurité 9
La sécurité ne pouvant plus actuellement être considérée comme une option c'est, très logiquement, que Renault intègre dans toutes ses Vel Satis la panoplie quasi complète des airbags, l'ABS, l'assistance au freinage d'urgence, le contrôle dynamique de conduite (ESP) et le système antipatinage (ASR). L'antidémarrage est activé par transpondeur.
Moteur 8
A la différence du V6, d'origine Nissan, le 4 cylindres turbo de 2 l est bien français. Dans un pays comme la Belgique, où les gros cubes sont scandaleusement pénalisés fiscalement (alors qu'ils sont, comme les autres, limités en performances sur la route), ce 11 chevaux fiscaux n'est absolument pas ridicule. En outre, c'est un EURO 4, ce qui signifie diminution de TMC en 2002 et 2003 !
Prix 8
Si l'on considère son équipement fort complet, on doit admettre que cette Vel Satis n'est pas exagérément chère. Une BMW 520i de base (163 cv) est facturée 34.100,00 euros… Mais il y a encore du choix, ailleurs !
En résumé 8,1
La Vel Satis est originale (trop ?) et bourrée de qualités. Certes pas parfaite : la carte-clef ne fonctionnait qu'épisodiquement… A l'heure où les performances passent au second plan, il n'est pas idiot de privilégier une certaine notion du confort. Mais il n'est pas sûr que tout le monde comprendra ...

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info